Dérouler le menu
  • Masque obligatoire pour tous à la rentrée
  • encore quelques places en apprentissage
  • RDV individuel ou téléphonique avec un conseiller

Charpentier bois

FICHE PROGRAMME des formations charpentier bois

CAP Charpentier Bois 

BP Charpentier Bois 

 

Mon travail

« Réaliser et poser des ossatures en bois » 
Si les métiers de charpentier bois et de constructeur bois se ressemblent, leurs finalités sont différentes. En tant que constructeur bois, nous intervenons souvent sur des chantiers de construction neuve. Quand, dans le neuf, l’assemblage des ossatures (panneaux, poutres, planchers) se fait en atelier, avec une mise en œuvre des éléments préfabriqués sur le chantier, l’assemblage est, en rénovation, réalisé sur place, après un exercice de montage préalable en atelier. Le charpentier bois est celui qui dessine les épures, formes d’ouvrage en grandeur réelle. Il est aussi le seul à savoir fabriquer les charpentes. Nous avons en commun de savoir lire les plans, tracer des pièces, les scier et les profiler, les assembler, puis les lever pour les poser.

Les matériaux que j'utilise

« Des outils traditionnels aux machines à commande numérique » 
Dessiner, scier, assembler, lever continuent à se faire de manière traditionnelle, mais plusieurs opérations se sont automatisées. Le dessin est assisté par ordinateur, les opérations de taille sont réalisées sur machines portatives ou stationnaires et les moyens de levage facilitent grandement la manutention.

Mon environnement

« Un mélange de tradition et d’industrialisation » 
De nouveaux produits sont venus compléter notre offre pour répondre aux exigences de la construction neuve en matière de rapidité d’exécution et de rentabilité. Aux charpentes traditionnelles, fabriquées dans les ateliers des charpentiers, se sont ajoutées les charpentes industrialisées réalisées en série, suivant des dimensions standardisées. Puis, les charpentes industrialisées à fermettes ont révolutionné la conception traditionnelle de la toiture, avec la livraison sur le chantier d’éléments préfabriqués très légers, collés, boulonnés ou connectés.

Mes qualités

« Aimer la géométrie, être adroit et avoir le sens de l’équilibre» 
Le goût pour le dessin, le sens de la vision dans l’espace et l’adresse manuelle sont indispensables à notre métier. Pour l’exercer pleinement, il vaut mieux être résistant, ne pas avoir le vertige, être respectueux des règles de sécurité et aimer le travail en équipe.